WOIPPY: Immeuble évacué - Les locataires enfin de retour

12 janvier 2018

Dix jours après la fuite de gaz qui s’était produite le 31 décembre, à quelques heures du réveillon, les occupants 22, rue du Fort-Gambetta, à Woippy, ont pu réintégrer, leur logement mercredi après-midi.

Les premières conclusions de l’enquête ont établi que l’incident résultait des entrées d’air bouchées dans de nombreux logements et des forts coups de vent qui ont refoulé les gaz. Deux trappes de visite étaient également absentes. Une plainte a d’ailleurs été déposée pour le vol. 

Trois chaudières ont été changées et des détecteurs de monoxyde de carbone ont été posés dans tous les logements de l’immeuble.

(Voir l'article précédent)