Actualités régionales

THIONVILLE : Condamné pour avoir menacé de faire sauter la centrale de Cattenom

12 juillet 2018 à 10h47

Mardi, un homme de 45 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel de Thionville à 10 mois de prison et obligation de soin, pour avoir menacé de faire sauter la centrale nucléaire de Cattenom

Les faits remontent à octobre 2016, vers 23h, à deux reprises, il appelle le standard de la centrale et se disant d’Al Quaida, annonce un attentat avant Noël.
Une plainte a été déposée, des mesures de sécurité ont été prises.

Ayant appelé de chez lui à Piblange, sans masquer son numéro, il vite été retrouvé.
Interpellé, il reconnait les faits.

L’homme était selon ces dires sous médicaments et consommait de l’alcool, ce qui lui faisait faire n’importe quoi.
Il est actuellement  libre et sous contrôle judiciaire et devrait bénéficier d'un aménagement de peine malgré sa condamnation à 10 mois de prison ferme. Il a le corps brulé à 30% suite à des automutilations.

Il avait déjà tristement fait parler de lui il y a 23 ans de cela, il avait été condamné à 2 ans de prison dont un an ferme, après avoir tiré à 8 reprises sur des voitures et un bus scolaire en 1995 car disait-il, il voulait venger son frère qu'il n'avait pas pu sauver d'un incendie.