SARREGUEMINES : manif à la maison d'arrêt

13 mars 2018

Hier, des surveillants de la maison d’arrêt de Sarreguemines ont manifesté de 9 h à 14 h, pour protester contre la décision du 8 décembre 2017 condamnant un de leurs collègues à quatre mois de prison avec sursis pour violence volontaire à l’encontre d’un détenu.

Les grévistes, qui ne travaillaient pas à ce moment, ont empêché les extractions et les entrées des intervenants extérieurs, sauf médicaux.

Une manifestation initiée par la CGT qui estime que l’accusation était disproportionnée par rapport aux faits reprochés.

C’est aussi l’occasion de dénoncer les conditions de travail des surveillants et de vie des détenus dans cette prison qui accueille 108 détenus pour une capacité initiale de 71.